Archives de catégorie : Légitimité

[Parution] Danse et morale, une approche généalogique

Nous avons le plaisir de vous annoncer la parution d’European Drama and Performance Studies, revue dirigée par Sabine Chaouche, 2017 – 1, no 8 :

Danse et morale, une approche généalogique

Sous la direction de Marie Glon et Juan Ignacio Vallejos

Contributeurs : Alessandro Arcangeli, Adrien Belgrano, Esteban Buch, Elizabeth Claire, Laura Di Spurio, Kathryn Dickason, Arianna Fabbricatore, Marie Glon, Bénédicte Jarrasse, Marina Nordera, Alain Quillévéré, Marianne Ruel Robins, Annie Suquet et Juan Ignacio Vallejos.

Source et lien vers l’éditeur


Table des matières

Prochaine séance – 30 janvier 2017 – Florence Filippi, ‘L’actrice au miroir de ses mots’

Chers ami.e.s, collègues et participant.e.s au séminaire Histoire culturelle de la danse,

Nous vous souhaitons une excellente année 2017 et vous convions à nous rejoindre à la prochaine séance du séminaire qui aura lieu le 30 janvier (salle 13, 14h-17h, 105 bd Raspail, 75 006 Paris).

Nous aurons le plaisir d’accueillir Florence FILIPPI (Univ. Rouen) qui réalisera une communication intitulée

« Souvenirs, mémoires et correspondances :

l’actrice au miroir de ses mots (XVIIIe-XIXe siècles)»

Clairon, Hyppolite dite Mademoiselle Clairon (1723-1803), Mémoires d'Hyppolite Clairon, et réflexions sur l'art dramatique publiés par elle-même, Paris, chez F. Buisson, 1798.
Clairon, Hyppolite dite Mademoiselle Clairon (1723-1803), Mémoires d’Hyppolite Clairon, et réflexions sur l’art dramatique publiés par elle-même, Paris, chez F. Buisson, 1798.

Lectures associées :

Aurore Evain, « Les autrices de théâtre et leurs œuvres dans les dictionnaires dramatiques du XVIIIe siècle », communication, 1ères Rencontres de la SIEFAR : Connaître les femmes de l’Ancien Régime. La question des recueils et des dictionnaires, Paris, 20 juin
2003 ; en ligne ici.

Viv Gardner, « By Herself : the actress and autobiography, 1755-1939 », in Maggie B. Gale, John Stokes (ed.), The Cambridge Companion to the Actress, Cambridge, NY, Melbourne, Madrid, CT, Singapore, SP, 2007, pp. 173-192.

[Lecture facultative et complémentaire : Edwige Kellet-Rahbé, « ‘Du théâtre ! ma fille !’ : actrices en romancie aux XVIIe et XVIIIe siècles », communication pour la Society for Seventeenth Century French Studies conference, Londres, 10-12 sept. 2009. En ligne ici.

L’ensemble de ces trois documents soumis à lecture et à validation, pour les étudiants qui le souhaitent, peuvent être consultés et téléchargés sur ce lien.

Au plaisir de vous retrouver le 30 janvier prochain !

[Parution] Étranges artistes sur la scène des Folies-Bergère, 1871-1936

Nous signalons la parution d’un ouvrage de Nathalie Coutelet aux Presses Universitaires de Vincennes qui intéressera sans doute les historiens de la danse :

Étranges artistes sur la scène des Folies-Bergère, 1871-1936

 *

De 1871 à 1936, des débuts de la IIIe République au Front populaire en passant par la « Belle Époque » et les « Années folles », les Folies-Bergère dominent le monde du music-hall parisien. Elles exploitent l’engouement pour les diversités anthropologiques, en mettant l’accent sur l’étrangeté et sur l’anormalité. On peut y applaudir des exhibitions de curiosités, telles que les femmes-canons, les hercules ou les géants, y découvrir des numéros « circassiens » ou redécouvrir la tradition des fêtes foraines avec la présence de femmes à barbe, de contorsionnistes et d’hommes-troncs. Les danseurs, qui deviennent une partie essentielle du spectacle à partir du début du xxe siècle, apportent 
à leur tour des pratiques nouvelles, étranges tout autant qu’étrangères. Dans ce couple antinomique de fascination et de dégoût se construit l’immense succès des Folies-Bergère et de leur revue à grand spectacle, que l’auteur analyse au prisme de l’attitude de la population vis-à-vis des formes variées de l’étrangeté.

7365355-11340238

Nathalie Coutelet enseigne au département théâtre de l’université Paris 8. Spécialiste du spectacle populaire, elle a notamment publié «Démocratisation du spectacle et idéal républicain (2011) » et 
travaille sur l’histoire du spectacle et de la mise en scène au tournant du XIXe et du XXe siècle.

[Séminaire 2014-2015] L’auteur en danse

Chers collègues, amis et participants au séminaire,

Voici la bibliographie sur laquelle nous appuierons notre réflexion durant ce premier semestre 2014-2015 consacré à l’auteur en danse.

Bonne lecture !

*

[Société des auteurs et compositeurs de musique], Catalogue des ballets, Paris, s. n., 1888.

Rapport des Assises européennes du droit d’auteur du chorégraphe, 20-23 septembre 1992, Archives de la SACD.

Revue française de sociologie, 1986, 27/3 : « Sociologie de l’art et de la littérature ».

Alsne Anne-Marie, « La chorégraphie et le droit d’auteur en France », Revue internationale du droit d’auteur, n° 162, 1994, pp. 2-119.

Andia Béatrice de, « Les auteurs dramatiques et leurs droits », in Béatrice de Andia, Géraldine Rideau (dir.), Paris et ses théâtres : architecture et décor, textes réunis par Béatrice de Andia et Géraldine Rideau, Paris, Action artistique de la Ville de Paris, « Paris et son patrimoine », 1998, pp. 9-16.

Bayard Pierre, Et si les œuvres changeaient d’auteur ?, Paris, Ed. de Minuit, 2010, 156 p.

Bayet Jean, La Société des auteurs et compositeurs dramatiques, Paris, A. Rousseau, 1908.

Bénichou Paul, Le Sacre de l’écrivain, 1750-1830. Essai sur l’avènement d’un pouvoir spirituel laïque dans la France moderne, Paris, J. Corti, 1973.

Benveniste Émile, Le vocabulaire des institutions indo-européennes, Paris, Ed. de Minuit, 1969.

Blaustein Renée, Pettiti Louis-Edmond, Le droit d’auteur du chorégraphe. 1 : Vers l’avenir logiciel, Paris, Comité français de la danse, 1984, 16 p.

Birn Raymond, « The Profits of Ideas : Privilèges en librairie in 18th c. France », Eighteenth century studies, vol. 4, no 2, 1970, p. 131‑168.

Bois Mario, Le Covec Olivier, Le droit d’auteur du chorégraphe. 2 : Les droits du chorégraphe résidant en France, Paris, Comité français de la danse, 1984, 20 p.

Bonfanti Amélie, Le corps humain comme œuvre de l’esprit, mémoire de Master 2, dir. Muriel Fabre-Magnan, Droit, Univ. Paris 1-Panthéon-Sorbonne, 2011, 61 p.

Bozzoni Olivia, Le droit d’auteur du chorégraphe, thèse, Droit, Univ. Paris II, 1997.

Boncompain Jacques, Auteurs et comédiens au XVIIIe siècle, Paris, Perrin, 1976.

Boncompain Jacques, « Le droit d’être auteur », in La Révolution des auteurs, 1777-1793, Paris, SACD, 1984, pp. 7-32.

Boncompain Jacques, La Révolution des auteurs, Paris, Fayard, 2002.

Boncompain Jacques, De Scribe à Hugo : la condition de l’auteur, 1815-1870, Paris, H. Champion, 2013, 832 p.

Bonnet Jean-Claude, Naissance du Panthéon. Essai sur le culte des grands hommes, Paris, Fayard, 1998.

Bourdieu Pierre, Les règles de l’art. Genèse et structure du champ littéraire, Paris, Seuil, 1992.

Brunn Alain, L’auteur, Paris, GF Flammarion, 2001.

Buch Esteban, « Le chef d’orchestre : pratiques de l’autorité et métaphores politiques », Annales. Histoire, Sciences Sociales, 57e année, n° 4, juillet-août 2002, pp. 1001-1028.

Chartier Roger, L’ordre des livres : lecteurs, auteurs, bibliothèques en Europe entre XIVe et XVIIIe siècle, Aix-en-Provence, Alinea, 2012.

Chartier Roger, Inscrire et effacer : culture écrite et littérature, XIe-XVIIIe siècle, Paris, Gallimard/Le Seuil, 2005.

Compagnon Antoine, Qu’est-ce qu’un auteur ?, cours de licence LLMM 316 F2, UFR de Littérature française et comparée, Université Paris IV-Sorbonne, 2002, http://www.fabula.org/compagnon/auteur.php et http://aphelis.net/wp-content/uploads/2012/03/Compagnon-Auteur.pdf.

Dubois Jacques, L’institution de la littérature, Paris, Bruxelles, Nathan-Labor, 1978.

Dumas-Parmentier Simone-Marie, Les œuvres chorégraphiques et le droit d’auteur, thèse, Droit, Université Paris I, 148 p.

Edelman Bernard, Le sacre de l’auteur, Paris, Seuil, 2004.

Foucault Michel, « Qu’est-ce qu’un auteur ? », in Michel Foucault, Dits et Ecrits, 1954-1975, éd. établie sous la dir. de Daniel Defert et François Ewald, Paris, Gallimard, 2001, pp. 817-837.

Hesse Carla, « Enlightenment Epistemology and the Laws of Authorship in Revolutionary France, 1777-1793 », Representations, no 30, 1990, p. 109‑137.

Jacques-Lefèvre Nicole (dir.), Une histoire de la « fonction-auteur » est-elle possible ?, Actes du colloque organisé par le Centre de recherche LiDiSa, Littérature et discours du savoir, 11-13 mai 2000, E.N.S. Fontenay-Saint-Cloud, Saint-Etienne, Publications de l’Université de Saint-Etienne, 2001, 292 p.

Kant Emmanuel, Qu’est-ce qu’un livre ? Textes de Kant et Fichte, trad. fr. Jocelyn Benoist, Paris, Presses universitaires de France, 1995.

Kristeller Paul Oskar, « The Modern System of the Arts: A Study in the History of Aesthetics (I) », Journal of the History of Ideas, vol. 12, n° 4, Oct. 1951, pp. 496-527

Kristeller Paul Oskar, « The Modern System of the Arts: A Study in the History of Aesthetics (II) », Journal of the History of Ideas, vol. 13, n° 1, janv. 1952, pp. 17-46.

Laurenti Jean-Noël, Lecomte Nathalie, Naudeix Laura, « Introduction », in Louis de Cahusac, La danse ancienne et moderne ou Traité historique de la danse, Paris, Desjonquères – Centre national de la danse, 2004.

Leclerc Gérard, Histoire de l’autorité : l’assignation des énoncés culturels et la généalogie de la croyance, Pais, Presses universitaires de France, 1996.

Leclerc Gérard, Le sceau de l’œuvre, Paris, Éd. du Seuil, coll. « Poétique », 1998.

Letzter Jacqueline, Adelson Robert, « Un drame d’ambitions déçues : les opéras d’Isabelle de Charrière », Revue d’histoire du théâtre, n° 195, 1997/3, pp. 235-254.

Letzter Jacqueline, Adelson Robert, Women Writing Opera. Creativity and Controversy in the Age of the French Revolution, Los Angeles – Londres, University of California Press, 2001, 358 p.

Levinson Jerrold, « Pour une définition historique de l’art », in Jerrold Levinson, L’art, la musique et l’histoire, Paris, Éditions de l’Éclat, 1998.

Lilti Antoine, Figures publiques : l’invention de la célébrité (1750-1850), Paris, Fayard, 2014.

Lucas André, Lucas Henri-Jacques, Lucas-Schloetter Agnès, Traité de la propriété industrielle et artistique, Paris, LexisNexis, 2012 (1ère éd. 1994), 1569 p.

Marquié Hélène, « Du notateur à l’auteur : être chorégraphe au XIXe siècle », in Agnès Graceffa (dir.), Histoire du statut de l’artiste, XVe-XXIe siècle, Paris, Hermann, 2012, pp. 77-88.

Menger Pierre-Michel, « Le travail à l’œuvre. Enquête sur l’autorité contingente du créateur dans l’art lyrique », Annales. Histoire, Sciences Sociales, 65e année, 2010/3, pp. 743-786.

Nye Edward, « ‘Choreography’ is Narrative : The Programmes of the Eighteenth-Century Ballet d’Action », Dance Research, vol. 26, n° 1, Summer 2008, pp. 42-59.

Nye Edward, Mime, Music and Drama on the Eighteenth Century Stage : The Ballet d’Action, Cambridge, Cambridge University Press, 2011.

Peacock Alan T., Weir Ronald B., The composer in the market place, London, Faber Music, 1975, 171 p.

Pérez Liliane, L’invention technique au siècle des Lumières, Paris, A. Michel, 2000.

Pouillaude Frédéric, Le désœuvrement chorégraphique : étude sur la notion d’œuvre en danse, Paris, Vrin, 2009, 430 p.

Rose Mark, Authors and owners: the invention of copyright, Cambridge (Mass.), London, Harvard University Press, 1993.

Sapiro Gisèle, « Droit et histoire de la littérature : la construction de la notion d’auteur », Revue d’histoire du XIXe siècle, vol. 48, n° 1, 2014, pp. 107-122.

Schaeffer Jean-Marie, « Originalité et expression de soi », Communications, n° 64, 1997, pp. 89-115.

Scherer Frederic M., Quarter Notes and Bank Notes: The Economics of Music Composition in the Eighteenth and Nineteenth Centuries, Princeton, Princeton University Press, 2004.

Schlanger Judith, L’invention intellectuelle, Paris, Fayard, 1983.

Stévance Sophie (dir.), Composer au XXIe siècle : pratiques, philosophies, langages et analyses, Paris, Vrin, 2010.

Viala Alain, La naissance de l’écrivain. Sociologie de la littérature à l’âge classique, Paris, Éd. de Minuit, 1985.

Viala Alain, « L’auteur et son manuscrit dans l’histoire de la production littéraire », in Michel Contat (dir.), L’auteur et son manuscrit, Paris, PUF, 1991, pp. 95-118.

Woodmansee Martha, « The genius and the copyright : economic and legal conditions of the emergence of the “Author” », Eighteenth century studies, vol. 17, no 4, 1984, p. 425‑448.

L’histoire du cirque

La Fabrique de l’histoire, sur France Culture, propose cette semaine une série de quatre émissions consacrée à l’histoire du cirque.

*

Lithograph, coloured by hand, artist unknown, mid 19th century. Victoria & Albert Museum.
Lithograph, coloured by hand, artist unknown, mid 19th century. Victoria & Albert Museum.

*

Ce matin, Emmanuel Laurentin recevait Caroline Hodak qui est l’auteure d’une thèse préparée sous la direction de Daniel Roche et intitulée Du théâtre équestre au cirque : une entreprise si éminemment nationale. Commercialisation des loisirs, diffusion des savoirs et théâtralisation de l’histoire en France et en Angleterre (c. 1760-c. 1860).

L’émission a retracé l’histoire du cirque aux 18e et 19e siècles et la construction de sa légitimité en tant que spectacle. Celles et ceux qui s’intéressent plus particulièrement à l’histoire de la pantomime trouveront également profit à l’écouter. Voici le lien vers cette première émission.

Bonne écoute !

*

Edit du 2 mars 2014 : les 3 autres émissions sont disponibles au podcast ici (L’école de Châlons), ici  (le Département des arts du spectacle de la BnF) et ici (la place du cirque dans l’antiquité romaine).

*