Archives par mot-clé : appel à communications

[Appel] La danse française en Allemagne et son enseignement au début du XVIIIe siècle

Appel à Communication pour une journée d’étude :
La danse française en Allemagne et son enseignement au début du XVIIIe siècle
Autour du Parfait Maître à danser (Rechtschaffener Tantzmeister)
de Gottfried Taubert (Leipzig, 1717)

[Vous trouverez ici une présentation incomplète de l’argumentaire scientifique. Le détail de l’appel à communication en anglais, allemand et français se trouve en bas du petit descriptif ci-dessous.]

L’année 2017 marquera le tricentenaire de la publication d’une source majeure sur la danse dans le monde germanique du début du XVIIIe siècle : l’ouvrage monumental de Gottfried Taubert Rechtschaffener Tantzmeister, paru à Leipzig en 1717 chez Friedrich Lanckischens Erben.

Du 5 au 8 septembre 2017, auront lieu quatre journées autour des leçons et de l’enseignement de la danse de style français en Allemagne, composées de six demi-journées d’ateliers pratiques et de deux demi-journées d’étude théoriques. Ces rencontres seront le premier volet d’un « Événement Taubert » dont le pendant sera le Colloque international Gottfried Tauberts « Rechtschaffener Tantzmeister » (Leipzig 1717) : Kontexte – Lektüren – Praktiken, organisé par l’Institut für Theaterwissenschaft (département des Arts du Spectacle) de l’Université de Leipzig, sous la direction de Dr. Hanna Walsdorf et qui aura lieu au Musikinstrumentenmuseum der Universität Leipzig du 20 au 23 septembre 2017.

Les deux demi-journées d’étude théoriques seront centrées sur les leçons et l’enseignement de la danse française en Allemagne, et sur les traités et ouvrages qui la documentent, dans le premier quart du XVIIIe siècle. Une large part sera faite à l’étude technique de ces sources allemandes, incluant la comparaison avec des sources européennes contemporaines. Il importera de souligner les enjeux possibles de ces recherches sur la pratique de la danse ancienne. L’on s’attachera également à mieux cerner la figure du maître à danser en Allemagne, en envisageant la diversité des pratiques, des statuts, des projets pédagogiques, mais également de l’articulation de la danse avec d’autres disciplines. Plus généralement, il s’agira de s’interroger sur les circulations des personnes, des savoirs, et les transferts culturels entre l’Allemagne et la France dans le domaine de la danse.
Pour la partie théorique de ces journées d’étude, nous lançons un appel à communications.

Thèmes possibles de communications :
― Quelles sources techniques pour la danse en Allemagne au début du XVIIIe siècle : les traités et les notations – filiations, influences et polémiques.
― Échanges et circulations des danseurs, maîtres à danser, élèves, entre la France et le monde germanique.
― Le contexte philosophique et religieux en Allemagne, et ses incidences sur l’enseignement de la danse.
― Le statut et les conditions de vie des maîtres à danser en Allemagne. Comparaison avec la France.
― Pratiques musicales associées à l’enseignement de la danse. Le violon du maître à danser. Techniques d’exécution.
― Le discours du maître à danser allemand : modalités, spécificités liées au contexte de production et de réception, relation entre théories et pratiques.
Tanz in Prosa : l’enseignement de la civilité, des révérences…
― La pédagogie de la danse selon les traités allemands : exercices, progressions, considérations anatomiques, etc…
― Les apports techniques des traités allemands (répertoire des pas, façon de les exécuter, etc.)
― Filiations, convergences et divergences entre les enseignements techniques de la danse française en Allemagne et dans les autres pays européens (France, Angleterre, Italie…), dans le premier quart du XVIIIe siècle.
― Les enjeux des catégories de la danse selon les traités allemands : belle danse, danse haute, danse comique et grotesque.
― Formes musicales et formes chorégraphiques pour la danse théâtrale en Allemagne : genres de danses, caractères, styles nationaux…
― Problèmes de traduction des chapitres techniques du Rechtschaffener Tantzmeister, transcriptions contemporaines (Gisela Reber…).

La langue de la journée d’étude et des échanges sera le Français, mais les communications en Anglais sont acceptées.
Les propositions de communication, n’excédant pas une page, et suivies d’une brève présentation bio-bibliographique, sont à envoyer avant le 31 janvier 2017 à l’adresse mail suivante : taubert2017@gmail.com
Une réponse sera rendue pour le 31 mars 2017.
Le lieu de la manifestation est Paris. Nous vous communiquerons l’institution d’accueil ultérieurement.

Comité Scientifique :
Jean-Noël Laurenti
Marie-Thérèse Mourey
Mickaël Bouffard
Comité d’organisation :
Hubert Hazebroucq
Gerrit Berenike Heiter
Irène Ginger

Partenaires :
ACRAS – Association pour un Centre de Recherche sur les arts du Spectacle au XVIIe et XVIIIe siècles.
CND – Centre National de la Danse
CMBV – Centre de Musique Baroque de Versailles
REIGENN – Représentations et Identités – espaces germaniques, nordique et néerlandophone – Université de la Sorbonne, Paris IV
Institut für Theaterwissenschaft, Université de Leipzig
Historical Dance Symposium Rothenfels


Appel à communication en anglais

Appel à communication en français

Appel à communication en allemand