Archives par mot-clé : archives

[Parution] Se faire contemporain

Se faire contemporain. Les danseurs africains à l’épreuve de la mondialisation culturelle

Altaïr Despres

Publications de la Sorbonne, coll. « Homme et Société », 2016

28405100693470L

Présentation :
Longtemps absents de la scène chorégraphique contemporaine, les danseurs africains semblent bien avoir, depuis une vingtaine d’années, le vent en poupe. Ils sont désormais les invités des festivals et des théâtres internationaux les plus prestigieux, et leurs pièces sont saluées tant par le public que par la critique. C’est que, disent les commentateurs, la mondialisation culturelle est passée par là.
Mais qu’est-ce, au juste, que cette mondialisation ?
L’auteure, sociologue et anthropologue, a mené une enquête de terrain de plusieurs années dans l’univers de la danse contemporaine africaine. À partir d’un travail d’archives, d’observations ethnographiques et du recueil de nombreux témoignages d’artistes et de professionnels de la culture, son livre retrace l’émergence de cette esthétique chorégraphique sur le continent africain. Il documente en particulier le parcours de jeunes danseurs, depuis les quartiers populaires de Bamako et de Ouagadougou jusqu’aux planches des grandes scènes parisiennes. Ce faisant, la mondialisation culturelle cesse d’apparaître comme un phénomène vague et irrépressible : elle devient une réalité concrète, une expérience pratique, dont on saisit tour à tour les ressorts politiques, artistiques ou migratoires.
L’apparition d’une forme « contemporaine » de danse en Afrique repose sur la formation de réseaux institutionnels connectés à l’Europe, sur la construction opportune d’intérêts esthétiques pour le continent noir, sur l’appropriation par les danseurs africains d’un rapport nouveau à l’art et, finalement, sur la formation de subjectivités inédites de danseurs et de chorégraphes qui en viennent à incarner, entre « ici » et « là-bas », l’art africain internationalisé.

Source de l’information : Publications de la Sorbonne.

[Séminaire 2015-16] Séance de rentrée

Chers amis, chères amies, collègues et fidèles participant.e.s au séminaire Histoire culturelle de la danse, le programme de cette année n’est pas encore finalisé, mais nous vous invitons dès à présent à nous rejoindre le 9 novembre pour la séance de rentrée du séminaire.

Nous diffuserons très prochainement le programme de l’année sur ce carnet et sur le site de l’Ehess.

Nous attirons votre attention sur le fait que le séminaire change d’horaire cette année puisqu’il aura lieu de 15h à 18h, une fois par mois. Vous trouverez un récapitulatif des dates des séances en bas de ce billet.

Notre séminaire 2015-2016 est organisé autour de deux axes :

  • les lieux et la circulation des danses ;
  • l’auteur en danse.

Nous vous convions donc à une séance de rentrée le 9 novembre prochain qui sera consacrée à la circulation des danses. Nous aurons le plaisir d’écouter Stéphanie Gonçalves, docteure en Histoire, ATER à l’Université de Rennes 2 et collaboratrice scientifique à l’Université Libre de Bruxelles. Sa communication est ainsi intitulée :

Une guerre des étoiles : les tournées de ballet dans la diplomatie culturelle de la Guerre froide (1945-1968).

Méthodologie et enjeux d’une recherche sur l’histoire de la danse transnationale

USSR. Moscow. The Bolshoi Theatre with portrait of LENIN and STALINE on the front. 1947. Robert Capa © International Center of Photography.
USSR. Moscow. The Bolshoi Theatre with portrait of LENIN and STALINE on the front. 1947. Robert Capa © International Center of Photography.

Informations pratiques

Le séminaire Histoire culturelle de la danse est organisé par Elizabeth Claire, Emmanuelle Delattre-Destemberg, Sophie Jacotot, Vannina Olivesi.

2e lundi du mois de 15 h à 18 h (salle 11, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 9 novembre 2015 au 13 juin 2016. Dates des séances : 9 novembre et 14 décembre 2015 ; 11 janvier, 8 février, 14 mars, 11 avril, 9 mai, 13 juin 2016.

Ce séminaire propose d’explorer l’histoire des danses sociales et spectaculaires dans une perspective culturaliste, attentive à l’articulation et aux écarts entre les pratiques et les représentations. On étudiera les moments clés, grandes figures et lieux de mémoire qui ont marqué l’historiographie de la danse ; la construction de la danse comme pratique sociale légitime et comme profession insérée dans un système de production des spectacles ; les lieux et la circulation des pratiques ; la danse comme construction des rapports entre les sexes et des identités de genre ; la question de l’auteur en danse.

Calendrier de fin d’année

Chers collègues et participants au séminaire, voici le calendrier des prochaines séances du séminaire Histoire culturelle de la danse :

  • 4 mai 2015 (19h-21h, Salle 7)

Emmanuelle Delattre-Destemberg (doctorante, CHCSC-UVSQ)

« À la recherche de l’École de danse : une histoire des lieux et des politiques de gestion de la danse à l’Opéra (1779-1874) »

  • 11 mai 2015 (19h-21h, Salle 7)

Lola Gonzalez-Quijano (postdoctorante, LARHRA-Univ. Lyon II)

«”Dites mon bordel” : l’amour vénal dans les établissements de spectacle parisiens au XIXe siècle »

  • Samedi 16 mai 2015 (9h-13h, salle 1)

Tiziana Leucci (CNRS/CEIAS)

« Paris, New York, Londres, Calcutta: quelques étapes de la fabrication et circulation de la danse dite “hindoue” »

Séance suivie par une table ronde avec les intervenants du second semestre.

Au plaisir d’échanger avec vous lors de ces prochaines séances !

Vue de la salle de Walse construite au carré de la laiterie; Vue du temple de la paix dans le grand carré des Champs Elisées. Print shows celebrations for the anniversary of the founding of the French Republic, July 14, 1801 in two images, including a tent for dancing and a balloon ascension from which André Jacques Garnerin descends in a parachute above the Temple de la Paix and the Champs-Elysées. Library of Congress.
« Fête du 14 Juillet An IX. Vue de la salle de Walse construite au carré de la laiterie. Vue du temple de la paix dans le grand carré des Champs Elisées », 1801, Library of Congress.

Informations pratiques : Ecole des hautes études en sciences sociales (salle 7 les lundis, salle 1 le samedi – 105 bd Raspail 75006 Paris).

Un séminaire organisé par Elizabeth Claire, chargée de recherche au CNRS (CRH-CRAL) ; Emmanuelle Delattre-Destemberg, doctorante à l’Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (CHCSC) ; Marie Glon, docteure de l’EHESS (Centre Edgar Morin, IIAC-EHESS) ; Sophie Jacotot, docteure de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne ; Vannina Olivesi, doctorante de l’EHESS (CRAL).


Ce séminaire propose d’explorer l’histoire des danses sociales et spectaculaires dans une perspective culturaliste, attentive à l’articulation et aux écarts entre les pratiques et les représentations. On étudiera les moments clés, grandes figures et lieux de mémoire qui ont marqué l’historiographie de la danse ; la construction de la danse comme pratique sociale légitime et comme profession ; les lieux et la circulation des pratiques ; la danse comme construction des rapports entre les sexes et des identités de genre ; la question de l’auteur en danse. Une attention particulière sera accordée aux usages des sources dans l’historiographie de la danse : quels types de sources pour quelle histoire de la danse ? comment étudier l’iconographie ? quels enjeux scientifiques émergent lors de la reconstruction des pratiques et à l’occasion de leur mise en récit historique ? enfin, quelles méthodes spécifiques mobilise-t’on pour problématiser la distance entre l’historien et l’époque qu’il étudie, s’interroger sur l’anachronisme et faire de l’écart historique un instrument heuristique ?

Ritorno a Viganò – Colloque international, 26-28 juin 2014

RITORNO A VIGANÒ

Conferenza internazionale promossa dal Teatro La Fenice

A cura di Gunhild Oberzaucher-Schüller e José SasportesVenezia

26-28 Giugno 2014

*

256px-Schadow_-_Der_Tänzer_Vigano
Johann Gottfried Schadow, The dancing couple Maria and Salvatore Viganò, etching with watercolors, ca 1797. Source.

 *

Giovedi, giugno 26, 2014, Teatro La Fenice, Venezia

14.30 – 15.00 – Saluti: Un rappresentante del Teatro, Adriana Guarnieri (Università Ca’ Foscari), Gunhild Oberzaucher-Schüller, José Sasportes

15.00 – 15.30 – Flavia Pappacena: Influenze francesi e stile italiano nell’esperienza artistica di Onorato Viganò

15.30 – 16.00 – Stefania Onesti: “Quella del piacere è la regola delle regole” : tracce di poetica in Onorato Viganò

16.00 – 16.15 – Discussione

16.15 – 16.30 – Pausa

16.30 – 17.00 – Madison and Debra Sowell: The Viganò family in the Sowell collection: Passports and libretti, poems and images.

17.00 – 17.30 – Matilda Ann Butkas Ertz: Revisiting Vigano’s La Vestale with the manuscript musical score

17.30 – 17.45 – Discussione

Moderatore : José Sasportes

*

Venerdi, giugno 27, Teatro La Fenice, Venezia

9.30 – 10.10 – Francesca Falcone: “Raul signore di Crechi ossia la Tirannide repressa” (1791) un soggetto rivoluzionario in danza. Con un dvd che propone una ricreazione di alcune scene pantomimiche e danzate.

Danzatori: Mara Capirci (Bathilde), Paolo Pisarra (Eloi), Mattia Raggi (Raul), Herri Igli (Ludger). Al pianoforte; Valeria Vitaterna. Consulenza per i costumi Lilli Cascio e Laura Salvi. Video : Walter Paradisi.

Si ringrazia il maestro Bruno Carioti, commissario dell’Accademia Nazionale di Danza.

10.10 – 10.40 – Gunhild Oberzaucher-Schüller : Vigano’s Viennese ballets as seen by Cornelius von Ayerenhoff

10.40 – 11.10 – Discussione

11.10 – 11.25 – Pausa

11.25 – 11.55 – Annamaria Corea: Otello sui palcoscenici italiani del primo ‘800

11.55 – 12.25 – Ornella Di Tondo: “Io disperatamente amo, ed indarno” : la Mirra da Vittorio Alfieri a Salvatore Viganò

12.25 – 12.55 – Noemi Massari: Mirra: un personaggio tra parole e danza

12.55 – 13.10 – Discussione

Moderatrice : Patrizia Veroli

 

14.30 – 15.00 – Maria Cristina Esposito: Prometeo in miniatura: i balletti di Viganò da “eseguirsi con automi”

15.00 – 15.30 – Giulia Taddeo: Sguardi dal Novecento : il mito dell’antiregolista Salvatore Viganò negli scritti sulla danza di Anton Giulio

Bragaglia

15.30 – 16.00 – Silvio Paolini Merlo : Viganò e Beethoven nell’evoluzione del teatro drammatico moderno

16.15 – 16.30 – Discussione

Moderatrice : Ornella di Tondo

*

Sabato, 28 giugno, Teatro La Fenice, Venezia

9.30 – 10.00 – José Sasportes: Ritorno a Ritorni

10.00 – 10.30 – Rita Fabris: Il coreodramma di Salvatore Viganò : un fenomeno di massa ?

10.30 – 10.45 – Discussione

10.45 – 11.00 – Pausa

11.00- 11.30 – Emiliano Giannetti : L’altro Viganò : Le prime esperienze di composizione musicale fra danza e teatro lirico

11.30 – 12.00 – Guillaume Jablonka: How did ballet look like in the late XVIII century. Analysis of examples taken from the Ferrere manuscript (1782)

12.00. 12.15- Discussione

Moderatrice : Flavia Pappacena

12.30 – Chiusura della conferenza : Gunhild Oberzaucher-Schüller e José Sasportes

*

Con il patrocinio del Dipartimento di Filosofia e dei Beni Culturali dell’Università Ca’ Foscari di Venezia.

Le programme du séminaire 2013-2014. Second semestre

Voici la suite du programme du séminaire Histoire culturelle de la danse 2013-2014

Le séminaire se déroule à l’EHESS (105, bd Raspail, 75006 Paris, salle 7, 19h-21h).

 

Teatro eretto alla Carlina, villa del signor Bovio, l’anno 1725 per rappresentarvi la Rodoguna di Pierre Corneille Incisione all’acquaforte BCABo, GDS Cart. H, Feste e scene teatrali, n. 46 Bologna (Italy), Biblioteca dell’archiginnasio.
Teatro eretto alla Carlina, villa del signor Bovio, l’anno 1725 per rappresentarvi la Rodoguna di Pierre Corneille.
Incisione all’acquaforte. BCABo, GDS Cart. H, Feste e scene teatrali, n. 46. Bologna (Italia),
Biblioteca dell’Archiginnasio
.
*
10 février 2014 : Roland Huesca (Professeur, Université de Lorraine),  A chaque lieu, ses attentes. Théâtre des Champs-Elysées et théâtre du Châtelet à l’époque des Ballets russes.
24 février 2014 : Isabelle Conte (doctorante à l’EPHE), Les différents lieux des bals d’artistes à Paris: l’exemple du Bal des Quat’Z’Arts (1892-1966).
10 mars 2014 : Pauline Lemaigre-Gaffier (maître de conférence, Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines), Danser à la cour, danser pour la cour : les Menus Plaisirs et la danse dans la France des Lumières.

24 mars 2014 : Katharina Van Dyk (doctorante, Paris 8), Sur quelques archives filmiques de la modern dance : enjeux méthodologiques et esthétiques ; discutante : Laetitia Doat.

7 avril 2014 : François Gasnault (Conservateur général du patrimoine, chercheur à l’IIAC-Lahic), Fest-noz et bal folk : parcours, usages et fonctions de la danse en milieu « trad » (années 1950-années 2000).

28 avril 2014 : Sarah di Bella (Université de Paris Ouest-Nanterre), La danse circulaire : paradigme chorégraphique de la pensée disciplinaire,16e-17e siècles ; discutant : à confirmer.

12 mai 2014 : Table-ronde autour de la question des lieux dans le livre de Sophie Jacotot, Danser à Paris dans l’entre-deux-guerres. Lieux, pratiques et imaginaires des danses de société des Amériques (1919-1939).

26 mai 2014 : Séance de conclusion.

Petit rappel : le séminaire est en entrée libre et ouvert à tous dans la limite des places disponibles.

« Mon compliment sur la nouvelle anée que je vous souette heureuse »

Image: © Nevit Dilmen found at Wikimedia commonsL’atelier d’histoire culturelle de la danse vous souhaite une excellente année 2014 – sous la forme de ces vœux adressés par un maître de danse à un confrère il y a précisément 250 ans :

« Mon cher Monsieur j’ay resü votre letre et votre presans dont je vous remercie bien – a légard de ce que vous me mandé je conçois votre enbaras vous vous faites un monstre d’une mouche c’et l’afaire du [illisible] qui fait La tragedie de vous donner un plans de ballet mais je crois qu’il ne voudra pas san donner la penne il ne voudra que des entractes s’il ne s’agit que de cela & qu’il ne veulle pas vous donners un sujet j’en feré un que je vous enveré, pour ce qui regarde la compossition des Dance je crois que vous ne soriez mieux faire que de prandre mon receüille de bales desinnée vous y trouverée des Entrée de tous les nombres & plusieurs de Chaque – je nans né plus mais s’il vous fait plaisir jan naurey un de celui a qui jey vandu les planches il ce vans 12lt mais je lauré moy pour moitié de diminussion –

J’ay sü que conjointement aveque votre Hardouïn vous aviez meprisé se receuille – je crois que vous ne vous ette pa donné la penne de le comprandre les plus grand maitre sans cerve on peut entreprandre tous les intermede aveque se livre – votre sot de Hardouin netet pas capable dan faire autans comme les chemains sons trassée il ne s’agit que de choisir des air qui convienne a l egar des pas – il ne faux que des bouré des contretans en avans en arierre an tournans des chassée des glisade des sisonne des rigaudons des tans levée ou balonné des piroëttes des pas de menuet dans les menues – aveque cela on ramply tous les chemains quant Le Dée a fait un ballet je lui é fourny des materios ; si tous cela vous conviens mande Le moy je vous l anveré ; Resevez mon compliment sur la nouvelle anée que je vous souette heureuse je vais travailler a vous faire un placar de ballet je compte que votre tragedie ais pour la fain de l’anée je suis mon cher Monsieur
Votre très affexionn serviteur de Hautteterre
a paris ce 4 janvier 1764 »

Archives départementales du Calvados, Fonds Medor (titres de famille)

Image: © Nevit Dilmen found at Wikimedia commons