Archives par mot-clé : notation

Former un danseur-lecteur

Séminaire 2014-2015 
Institut Interdisciplinaire d’Anthropologie du Contemporain
Séminaire de l’axe culture

Evelyne Ribert, Sylvie Sagnes 
*

EHESS, 2e jeudi du mois de 17 h à 19 h (salle 8, 105 bd Raspail 75006 Paris) 
 
 

La première rencontre aura lieu jeudi 13 novembre, de 17h à 19h, salle 8 au 105 bd Raspail

 

La discussion portera sur une partie de la thèse de Marie Glon :

 Doctorante EHESS
IIAC – Equipe CEM
 
 « Former un danseur-lecteur : audaces et angoisses vis-à-vis d’une autonomie inédite (XVIIIe siècle) »
 

Discutant :
 
Sophie Maisonneuve  
 Maîtresse de conférence, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité
IIAC – Equipe LAHIC
 
Résumé : Dans sa thèse d’histoire (Les Lumières chorégraphiques. Les maîtres de danse européens au cœur d’un phénomène éditorial (1700-1760), sous la direction de Georges Vigarello, soutenance en décembre prochain), Marie Glon cherche à comprendre le mouvement d’édition qui se déploie en Europe, durant deux tiers de siècle, à partir de la Chorégraphie – « art de décrire la danse » dont les principes sont publiés à Paris en 1700. Grâce à cet art scripturaire sont publiées plusieurs centaines de « danses gravées », objets à la lisière de l’écriture et de l’image, dont le déchiffrage est destiné à mettre en mouvement le corps de l’usager. Lors de cette séance, elle se penchera sur les utilisations de ces « danses gravées » et sur les débats qu’elles ont occasionnés, qui révèlent des expériences novatrices quant à l’autonomie du lecteur-danseur postulé par ces objets. 

 *

Au nombre des quatre axes transversaux qui structurent l’IIAC, l’axe Culture privilégie, parmi les définitions qui s’attachent à son objet, celle qui entend la culture au sens d’un ensemble de biens, mis à distance physiquement et symboliquement. Observable aux quatre coins du monde, le geste de dissociation et d’élection qui préside à son instauration offre le spectacle d’une véritable mutation anthropologique, diversement saisissable : par les réceptacles de la valeur culturelle (notamment les arts et le patrimoine) ; par les enjeux politiques constitutifs des processus d’institution ; par, enfin, le regard réflexif que nous pouvons porter sur notre propre discipline en tant qu’actrice de cette démarcation. Attentif à rendre compte de ce vaste éventail d’approches, le séminaire de l’axe se veut un lieu et un moment de rencontres et d’échanges, autour de travaux, individuels ou collectifs, en voie de finalisation (thèses, rapports de recherche, ouvrages, essais, films). S’y exprimeront, aussi bien à titre d’intervenants que de discutants, doctorants, post-doctorants et chercheurs du laboratoire.

Re-imagining Dramaturgy [Appel à communication]

Re-imagining Dramaturgy: What Can Our Cutting-Edge Research Offer the Theatre Industry ?

What is dramaturgy, really ? And why should producers, playwrights, and theatre companies spend good money to hire a « dramaturg » ? More broadly, how can “academic” theatre folk add value to practical theatre work ? How can we scholars help – in a concrete way – to make better theatre ? If you are a scholar who can offer innovative practical answers to these questions, we are interested in your proposal.

« Re-Imagining Dramaturgy » is a symposium dedicated to the radical expansion of the concept traditionally known as dramaturgy, a concept we believe to be more than just historical research and textual notation. We also recognize that the field of dramaturgy is one of the few established areas in which academic work becomes legible to contemporary theatre practitioners and producers. In other words, dramaturgy is one route by which our work as academics can move beyond the pages of academic journals and into the rehearsal room. We are currently accepting proposals for short (8-10 min.) presentations to be included in a symposium on Friday, October 17, 2014, at the Snapple Theatre Center in Manhattan.

Berenice Abbott, The Science Pictures: Swinging Ball, 1982, Gelatin silver print photograph. Source : Five Colleges and Historic Deerfield Museum Consortium.
Berenice Abbott, The Science Pictures: Swinging Ball, 1982, Gelatin silver print photograph. Source : Five Colleges and Historic Deerfield Museum Consortium.

Interdisciplinary submissions are welcome and encouraged. We seek to compile strong project descriptions on the widest possible range of topics in dramaturgy — or topics that potentially could be considered under the heading of dramaturgy. Topics may include work in theatre studies, performance studies, psychology, cognitive studies, theatre technology, and arts in education, and may address the following questions:

  • How does our research demonstrate new methods of conducting dramaturgy ?
  • What are interdisciplinary studies offering to the field and how are projects across disciplines expanding traditional notions of dramaturgy ?
  • How are technology and social media expanding the realm of dramaturgy ?
  • What new approaches are being taken to audience survey ? Advertising and promotion ? New work selection ?
  • Where does education outreach fit in to theatre production and how is our research relevant ?
  • How might work in race and gender theory be useful to theatre playwrights, directors, and producers ? And how might we help the theatre industry to incorporate these insights into their practice ?

Please send your 200-word abstracts and contact information to dcalderazzo@yahoo.com and dandinero@nyu.com no later than September 2nd, 2014. For more info and registration, please visit www.re-imaginingdramaturgy.com

Ritorno a Viganò – Colloque international, 26-28 juin 2014

RITORNO A VIGANÒ

Conferenza internazionale promossa dal Teatro La Fenice

A cura di Gunhild Oberzaucher-Schüller e José SasportesVenezia

26-28 Giugno 2014

*

256px-Schadow_-_Der_Tänzer_Vigano
Johann Gottfried Schadow, The dancing couple Maria and Salvatore Viganò, etching with watercolors, ca 1797. Source.

 *

Giovedi, giugno 26, 2014, Teatro La Fenice, Venezia

14.30 – 15.00 – Saluti: Un rappresentante del Teatro, Adriana Guarnieri (Università Ca’ Foscari), Gunhild Oberzaucher-Schüller, José Sasportes

15.00 – 15.30 – Flavia Pappacena: Influenze francesi e stile italiano nell’esperienza artistica di Onorato Viganò

15.30 – 16.00 – Stefania Onesti: “Quella del piacere è la regola delle regole” : tracce di poetica in Onorato Viganò

16.00 – 16.15 – Discussione

16.15 – 16.30 – Pausa

16.30 – 17.00 – Madison and Debra Sowell: The Viganò family in the Sowell collection: Passports and libretti, poems and images.

17.00 – 17.30 – Matilda Ann Butkas Ertz: Revisiting Vigano’s La Vestale with the manuscript musical score

17.30 – 17.45 – Discussione

Moderatore : José Sasportes

*

Venerdi, giugno 27, Teatro La Fenice, Venezia

9.30 – 10.10 – Francesca Falcone: “Raul signore di Crechi ossia la Tirannide repressa” (1791) un soggetto rivoluzionario in danza. Con un dvd che propone una ricreazione di alcune scene pantomimiche e danzate.

Danzatori: Mara Capirci (Bathilde), Paolo Pisarra (Eloi), Mattia Raggi (Raul), Herri Igli (Ludger). Al pianoforte; Valeria Vitaterna. Consulenza per i costumi Lilli Cascio e Laura Salvi. Video : Walter Paradisi.

Si ringrazia il maestro Bruno Carioti, commissario dell’Accademia Nazionale di Danza.

10.10 – 10.40 – Gunhild Oberzaucher-Schüller : Vigano’s Viennese ballets as seen by Cornelius von Ayerenhoff

10.40 – 11.10 – Discussione

11.10 – 11.25 – Pausa

11.25 – 11.55 – Annamaria Corea: Otello sui palcoscenici italiani del primo ‘800

11.55 – 12.25 – Ornella Di Tondo: “Io disperatamente amo, ed indarno” : la Mirra da Vittorio Alfieri a Salvatore Viganò

12.25 – 12.55 – Noemi Massari: Mirra: un personaggio tra parole e danza

12.55 – 13.10 – Discussione

Moderatrice : Patrizia Veroli

 

14.30 – 15.00 – Maria Cristina Esposito: Prometeo in miniatura: i balletti di Viganò da “eseguirsi con automi”

15.00 – 15.30 – Giulia Taddeo: Sguardi dal Novecento : il mito dell’antiregolista Salvatore Viganò negli scritti sulla danza di Anton Giulio

Bragaglia

15.30 – 16.00 – Silvio Paolini Merlo : Viganò e Beethoven nell’evoluzione del teatro drammatico moderno

16.15 – 16.30 – Discussione

Moderatrice : Ornella di Tondo

*

Sabato, 28 giugno, Teatro La Fenice, Venezia

9.30 – 10.00 – José Sasportes: Ritorno a Ritorni

10.00 – 10.30 – Rita Fabris: Il coreodramma di Salvatore Viganò : un fenomeno di massa ?

10.30 – 10.45 – Discussione

10.45 – 11.00 – Pausa

11.00- 11.30 – Emiliano Giannetti : L’altro Viganò : Le prime esperienze di composizione musicale fra danza e teatro lirico

11.30 – 12.00 – Guillaume Jablonka: How did ballet look like in the late XVIII century. Analysis of examples taken from the Ferrere manuscript (1782)

12.00. 12.15- Discussione

Moderatrice : Flavia Pappacena

12.30 – Chiusura della conferenza : Gunhild Oberzaucher-Schüller e José Sasportes

*

Con il patrocinio del Dipartimento di Filosofia e dei Beni Culturali dell’Università Ca’ Foscari di Venezia.

« Mon compliment sur la nouvelle anée que je vous souette heureuse »

Image: © Nevit Dilmen found at Wikimedia commonsL’atelier d’histoire culturelle de la danse vous souhaite une excellente année 2014 – sous la forme de ces vœux adressés par un maître de danse à un confrère il y a précisément 250 ans :

« Mon cher Monsieur j’ay resü votre letre et votre presans dont je vous remercie bien – a légard de ce que vous me mandé je conçois votre enbaras vous vous faites un monstre d’une mouche c’et l’afaire du [illisible] qui fait La tragedie de vous donner un plans de ballet mais je crois qu’il ne voudra pas san donner la penne il ne voudra que des entractes s’il ne s’agit que de cela & qu’il ne veulle pas vous donners un sujet j’en feré un que je vous enveré, pour ce qui regarde la compossition des Dance je crois que vous ne soriez mieux faire que de prandre mon receüille de bales desinnée vous y trouverée des Entrée de tous les nombres & plusieurs de Chaque – je nans né plus mais s’il vous fait plaisir jan naurey un de celui a qui jey vandu les planches il ce vans 12lt mais je lauré moy pour moitié de diminussion –

J’ay sü que conjointement aveque votre Hardouïn vous aviez meprisé se receuille – je crois que vous ne vous ette pa donné la penne de le comprandre les plus grand maitre sans cerve on peut entreprandre tous les intermede aveque se livre – votre sot de Hardouin netet pas capable dan faire autans comme les chemains sons trassée il ne s’agit que de choisir des air qui convienne a l egar des pas – il ne faux que des bouré des contretans en avans en arierre an tournans des chassée des glisade des sisonne des rigaudons des tans levée ou balonné des piroëttes des pas de menuet dans les menues – aveque cela on ramply tous les chemains quant Le Dée a fait un ballet je lui é fourny des materios ; si tous cela vous conviens mande Le moy je vous l anveré ; Resevez mon compliment sur la nouvelle anée que je vous souette heureuse je vais travailler a vous faire un placar de ballet je compte que votre tragedie ais pour la fain de l’anée je suis mon cher Monsieur
Votre très affexionn serviteur de Hautteterre
a paris ce 4 janvier 1764 »

Archives départementales du Calvados, Fonds Medor (titres de famille)

Image: © Nevit Dilmen found at Wikimedia commons

Le programme du séminaire Histoire culturelle de la danse. Premier semestre 2013-2014

Organisé par Elizabeth Claire, Emmanuelle Delattre, Marie Glon, Sophie Jacotot, Vannina Olivesi.

2e et 4e lundis du mois de 19 h à 21 h (salle 7, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 25 novembre 2013 au 26 mai 2014. Séance supplémentaire le 7 avril 2014 (même heure, même salle)

Ce séminaire propose d’explorer l’histoire des danses sociales et spectaculaires en Europe dans une perspective culturaliste, pour la période comprise entre les XVIe et XXIe siècles. Nous poursuivrons cette année notre investigation sur les usages de l’iconographie dans la recherche en danse. Ce champ de recherche sera couplé à une deuxième thématique consacrée aux lieux de la danse (lieux d’apprentissage, de recherche, de création, de répétition, de représentation, de bal…).

Invitation pour le Bal des Quat'Z'Arts. Oeuvre d'Henri Jules Ferdinand Bellery-Desfontaines
Invitation pour le Bal des Quat’Z’Arts. Oeuvre d’Henri Bellery-Desfontaines. Source : Bellery-Desfontaines

Quatre axes seront privilégiés :

  • Lieux et espaces : quels projets esthétiques pour quels lieux ?
  • Lieux et identités professionnelles : comment l’étude des lieux de pratique nous renseigne-t-elle sur le statut et les conditions de travail des danseurs ?
  • Lieux et circulations : comment des danses circulent-elles du studio à la scène, de la scène au bal ou l’inverse…?
  • Publics, sociabilités, imaginaires : comment les lieux de danse construisent-ils les conditions d’un regard sur le corps dansant ?

Programme du premier semestre :

25 novembre 2013 : Séance d’introduction, avec Mark Franko (Temple University)

9 décembre 2013 : Sophie Jacotot (post-doctorante, CRAL) et Axelle Locatelli (doctorante, Paris 8), « La transmission par l’écrit dans les processus de création en danse, à travers les exemples du développement de la cinétographie Laban au début des années 1930 et de l’usage de l’écriture Conté à la fin des années 1940 ».

13 janvier 2014 : Julie Perrin (enseignante-chercheuse au département danse de l’université Paris 8), « Une danse en situation ».

27 janvier 2014 : Juan Ignacio Vallejos (chercheur au CONICET, Conseil national de recherche scientifique et technique, Argentine), Les philosophes de la danse : le projet du ballet pantomime dans l’Europe des Lumières (1760-1776).

10 février 2014 : Roland Huesca (professeur, Université de Lorraine), « A chaque lieu, ses attentes. Théâtre des Champs-Elysées et théâtre du Châtelet à l’époque des Ballets russes ».

24 février 2014 : Isabelle Conte (doctorante à l’EPHE), « Les différents lieux des bals d’artistes à Paris: l’exemple du Bal des Quat’Z’Arts (1892-1966) ».