Archives par mot-clé : parution

[Parution] Danse et morale, une approche généalogique

Nous avons le plaisir de vous annoncer la parution d’European Drama and Performance Studies, revue dirigée par Sabine Chaouche, 2017 – 1, no 8 :

Danse et morale, une approche généalogique

Sous la direction de Marie Glon et Juan Ignacio Vallejos

Contributeurs : Alessandro Arcangeli, Adrien Belgrano, Esteban Buch, Elizabeth Claire, Laura Di Spurio, Kathryn Dickason, Arianna Fabbricatore, Marie Glon, Bénédicte Jarrasse, Marina Nordera, Alain Quillévéré, Marianne Ruel Robins, Annie Suquet et Juan Ignacio Vallejos.

Source et lien vers l’éditeur


Table des matières

[Parution] Hélène Marquié « Non ! La danse n’est pas un truc de fille ! »

Nous avons le plaisir de vous annoncer la parution de l’ouvrage d’Hélène Marquié

« Non ! La danse n’est pas un truc de fille ! Essai sur le genre en danse »

Marquié

Présentation de l’éditeur :

Le genre fait couler beaucoup d’encre depuis quelques années. Il est parfois objet de rejets violents de la part des adversaires d’une prétendue « théorie du genre », avec notamment comme impact la déprogrammation ces dernières années de plusieurs spectacles traitant des stéréotypes féminins et masculins ou de l’homosexualité.

Revendiqué par une frange de la danse contemporaine avec des spectacles s’affichant « genre » ou queer, au point de devenir à la mode, ses définitions restent souvent floues et ses emplois multiples et contradictoires. Il suffit parfois qu’un spectacle présente des corps nus, ou du travestissement, pour être salué (ou bien condamné) par la critique, comme ayant une thématique genre.

Hélène Marquié propose à travers cet ouvrage d’examiner ce que ce concept nous apporte pour comprendre la danse, son histoire, ses pratiques, les productions, diffusions et réceptions de ses spectacles ; pour chercher à comprendre aussi en quoi la danse participe à la transmission et à la légitimation de certaines normes sociales, et en quoi elle les déjoue et peut participer à leurs évolutions. Un ouvrage très bien documenté et éloquent dans ses analyses.

Source : Editions de l’attribut

[Parution] Se faire contemporain

Se faire contemporain. Les danseurs africains à l’épreuve de la mondialisation culturelle

Altaïr Despres

Publications de la Sorbonne, coll. « Homme et Société », 2016

28405100693470L

Présentation :
Longtemps absents de la scène chorégraphique contemporaine, les danseurs africains semblent bien avoir, depuis une vingtaine d’années, le vent en poupe. Ils sont désormais les invités des festivals et des théâtres internationaux les plus prestigieux, et leurs pièces sont saluées tant par le public que par la critique. C’est que, disent les commentateurs, la mondialisation culturelle est passée par là.
Mais qu’est-ce, au juste, que cette mondialisation ?
L’auteure, sociologue et anthropologue, a mené une enquête de terrain de plusieurs années dans l’univers de la danse contemporaine africaine. À partir d’un travail d’archives, d’observations ethnographiques et du recueil de nombreux témoignages d’artistes et de professionnels de la culture, son livre retrace l’émergence de cette esthétique chorégraphique sur le continent africain. Il documente en particulier le parcours de jeunes danseurs, depuis les quartiers populaires de Bamako et de Ouagadougou jusqu’aux planches des grandes scènes parisiennes. Ce faisant, la mondialisation culturelle cesse d’apparaître comme un phénomène vague et irrépressible : elle devient une réalité concrète, une expérience pratique, dont on saisit tour à tour les ressorts politiques, artistiques ou migratoires.
L’apparition d’une forme « contemporaine » de danse en Afrique repose sur la formation de réseaux institutionnels connectés à l’Europe, sur la construction opportune d’intérêts esthétiques pour le continent noir, sur l’appropriation par les danseurs africains d’un rapport nouveau à l’art et, finalement, sur la formation de subjectivités inédites de danseurs et de chorégraphes qui en viennent à incarner, entre « ici » et « là-bas », l’art africain internationalisé.

Source de l’information : Publications de la Sorbonne.