Archives par étiquette : Italie

Ritorno a Viganò – Colloque international, 26-28 juin 2014

RITORNO A VIGANÒ

Conferenza internazionale promossa dal Teatro La Fenice

A cura di Gunhild Oberzaucher-Schüller e José SasportesVenezia

26-28 Giugno 2014

*

256px-Schadow_-_Der_Tänzer_Vigano

Johann Gottfried Schadow, The dancing couple Maria and Salvatore Viganò, etching with watercolors, ca 1797. Source.

 *

Giovedi, giugno 26, 2014, Teatro La Fenice, Venezia

14.30 – 15.00 – Saluti: Un rappresentante del Teatro, Adriana Guarnieri (Università Ca’ Foscari), Gunhild Oberzaucher-Schüller, José Sasportes

15.00 – 15.30 – Flavia Pappacena: Influenze francesi e stile italiano nell’esperienza artistica di Onorato Viganò

15.30 – 16.00 – Stefania Onesti: “Quella del piacere è la regola delle regole” : tracce di poetica in Onorato Viganò

16.00 – 16.15 – Discussione

16.15 – 16.30 – Pausa

16.30 – 17.00 – Madison and Debra Sowell: The Viganò family in the Sowell collection: Passports and libretti, poems and images.

17.00 – 17.30 – Matilda Ann Butkas Ertz: Revisiting Vigano’s La Vestale with the manuscript musical score

17.30 – 17.45 – Discussione

Moderatore : José Sasportes

*

Venerdi, giugno 27, Teatro La Fenice, Venezia

9.30 – 10.10 – Francesca Falcone: “Raul signore di Crechi ossia la Tirannide repressa” (1791) un soggetto rivoluzionario in danza. Con un dvd che propone una ricreazione di alcune scene pantomimiche e danzate.

Danzatori: Mara Capirci (Bathilde), Paolo Pisarra (Eloi), Mattia Raggi (Raul), Herri Igli (Ludger). Al pianoforte; Valeria Vitaterna. Consulenza per i costumi Lilli Cascio e Laura Salvi. Video : Walter Paradisi.

Si ringrazia il maestro Bruno Carioti, commissario dell’Accademia Nazionale di Danza.

10.10 – 10.40 – Gunhild Oberzaucher-Schüller : Vigano’s Viennese ballets as seen by Cornelius von Ayerenhoff

10.40 – 11.10 – Discussione

11.10 – 11.25 – Pausa

11.25 – 11.55 – Annamaria Corea: Otello sui palcoscenici italiani del primo ‘800

11.55 – 12.25 – Ornella Di Tondo: “Io disperatamente amo, ed indarno” : la Mirra da Vittorio Alfieri a Salvatore Viganò

12.25 – 12.55 – Noemi Massari: Mirra: un personaggio tra parole e danza

12.55 – 13.10 – Discussione

Moderatrice : Patrizia Veroli

 

14.30 – 15.00 – Maria Cristina Esposito: Prometeo in miniatura: i balletti di Viganò da “eseguirsi con automi”

15.00 – 15.30 – Giulia Taddeo: Sguardi dal Novecento : il mito dell’antiregolista Salvatore Viganò negli scritti sulla danza di Anton Giulio

Bragaglia

15.30 – 16.00 – Silvio Paolini Merlo : Viganò e Beethoven nell’evoluzione del teatro drammatico moderno

16.15 – 16.30 – Discussione

Moderatrice : Ornella di Tondo

*

Sabato, 28 giugno, Teatro La Fenice, Venezia

9.30 – 10.00 – José Sasportes: Ritorno a Ritorni

10.00 – 10.30 – Rita Fabris: Il coreodramma di Salvatore Viganò : un fenomeno di massa ?

10.30 – 10.45 – Discussione

10.45 – 11.00 – Pausa

11.00- 11.30 – Emiliano Giannetti : L’altro Viganò : Le prime esperienze di composizione musicale fra danza e teatro lirico

11.30 – 12.00 – Guillaume Jablonka: How did ballet look like in the late XVIII century. Analysis of examples taken from the Ferrere manuscript (1782)

12.00. 12.15- Discussione

Moderatrice : Flavia Pappacena

12.30 – Chiusura della conferenza : Gunhild Oberzaucher-Schüller e José Sasportes

*

Con il patrocinio del Dipartimento di Filosofia e dei Beni Culturali dell’Università Ca’ Foscari di Venezia.

Séminaire international « Déclamation, chant et danse en France aux XVIIe et XVIIIe siècles : niveaux, lieux de performance, courants et filiations « 

Séminaire international


Déclamation, chant et danse en France
 aux XVIIe et XVIIIe siècles :
niveaux, lieux de performance,
 courants et filiations
 


Vendredi 4 avril – Versailles
Jeudi 10 avril – Versailles
Vendredi 23 mai – Tours
Lundi 27 octobre – Montpellier

 

Organisation : Jean-Noël Laurenti et Bénédicte Louvat-Molozay


Durant ces dernières décennies se sont développées les recherches visant à la restitution des pratiques de scène en usage aux XVIIe et XVIIIe siècles (déclamation et chant, geste, danse), mais ces recherches demandent à être sans cesse affinées, faute de quoi il serait tentant d’appliquer indistinctement les mêmes procédés techniques à tout un répertoire abusivement unifié sous l’étiquette « baroque ».
À partir des traités et documents conservés, il s’agira d’étudier les différences qui on pu exister dans les pratiques de performance en public (lecture publique, déclamation, chant, gestuelle, danse) selon le lieu et le type de public (compagnie restreinte ou salle de spectacle), selon le genre (comédie, tragédie, genres relevant du « loisir mondain », bal ou ballet, etc.) ou selon les subdivisions dans le genre (type de personnages, danse haute ou danse basse). À travers l’étude des textes théoriques, des oeuvres et des témoignages, il s’agira également d’étudier la conscience que le XVIIe et XVIIIe siècles ont eue de ces typologies et la manière dont elles étaient mises en pratique. Il s’agira également de discerner les évolutions qui font que certains préceptes techniques précédemment en vigueur sont abandonnés ou modulés dans un sens différents durant une période. À cet égard, il conviendra de prendre en considération l’importance des courants esthétiques qui parcourent les deux siècles, les influences étrangères, et examiner les spécificités et les parentés des documents témoignant de ces pratiques dans les autres pays d’Europe.
Ce séminaire, soutenu par l’équipe Ricercar et l’équipe de recherche du CMBV, sera pluri- et interdisciplinaire. Parce qu’il s’interroge sur la mise en pratique des préceptes énoncés dans les traités et documents conservés, il comprendra d’une part des communications théoriques, d’autre part des ateliers d’expérimentation pratique. Il donnera lieu à la publication d’un recueil d’études.

Partenaires : Centre d’Études Supérieures de la Renaissance (CESR, UMR7323, Tours), Centre de Musique Baroque de Versailles (CMBV), Institut de recherche sur la Renaissance, le Classicisme et les Lumières (IRCL, UMR 5186, université de Montpellier III),  Institut Universitaire de France, Laboratoire « Formes et Représentations en Linguistique et Littérature » (FORELL, EA 3816, université de Poitiers) Association pour un Centre de Recherche sur les Arts du Spectacle aux XVIIe et XVIIIe siècles.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.
Contact : jean-noel.laurenti@wanadoo.fr

*

93-001058-01

Israël Silvestre (1621-1691), La Fête « Les Plaisirs de l’Ile Enchantée » donnée par Louis XIV à Versailles. Seconde journée. Theatre fait dans la mesme allée sur lequel la Comédie, et le Ballet de la Princesse d’Élide furent représentés, 1664. Source : RMN – Château de Versailles.

*

Programme


Vendredi 4 avril
Centre de Musique Baroque de Versailles
Hôtel des Menus-Plaisirs, 22, Avenue de Paris, 78000 Versailles


9 h 30 : Mickaël Bouffard (Centre André Chastel) : « Geste noble et geste bas : évolutions et ruptures du XVIIe au XVIIIe siècle. »
10 h 10 : Christine Bayle (Paris) : « Comment un même geste évolue du XVIe au XVIIIe siècle. »
10 h 50 : Pause
11 h 10 : Anastasia Sakhnovskaia (CETHEFI, Nantes) : « Les spécificités du jeu forain et l’héritage italien. »

14 h 00 : Laura Naudeix (Université de Rennes 2) : « Les gestes dans les cantates : indications techniques et préceptes généraux d’esthétique et de civilité. »
14 h 40 : Bertrand Porot (Université de Reims, GRIMAS) : « Le comique musical : indices pour l’interprétation musicale et scénique. »
15 h 10 : Pause
15 h 30 : Sabine Chaouche (Oxford Brookes University) : « La mise en scène d’après les manuscrits de la Comédie Française du XVIIIe siècle : entrées, déplacements, prise de parole et jeu ; évolutions et spécificités. »
16 h 10 : Discussion et conclusions.

 

Jeudi 10 avril
Centre de Musique Baroque de Versailles
Salle Lalande


9 h 30 : Nathalie Lecomte (Paris) et Mickaël Bouffard, en collaboration avec Rebecca Harris-Warrick (Cornell University) : « Configuration et dimension des espaces de bal à la cour de Louis XIV. »
10 h 10 : Dominique Lauvernier (Université de Caen) : « Configuration des salles et performances scéniques : problématique de leur interaction. »
10 h 50 : Pause
11 h 10 : Marie-Thérèse Mourey (Paris-Sorbonne) : « “Danse haute”, “danse basse”, registres et niveaux : apports techniques et esthétiques des sources allemandes du début xviiie siècle.

14 h : Naïk Raviart : « La belle Danse, une réalité difficile à cerner, riche en questions pour notre pratique. »
14 h 40 : Hubert Hazebroucq : « Les “genres” de danse, basse, haute, grotesque : un éclairage sur le répertoire noté. »
15 h 20 : Pause
15 h 40 : Irène Ginger : « Niveaux d’exécution des pas, quelques exemples tirés de traités français et allemands du xviiie siècle. »
16 h 20 : Table ronde entre les intervenants.

 

Vendredi 23 mai
Centre d’Études Supérieures de la Renaissance
59, Rue Néricault-Destouches, 37000 Tours
Salle Rapin


9 h 30 : Philippe Caron (FORELL, Poitiers) : « L’évolution des quantités vocaliques : entre “bel usage”, déclamation et survivances dialectales du xviie au xixe. »
10 h 10 : Jean-Noël Laurenti (CESR, Tours) : « Niveaux de “performance” dans le répertoire des airs et “performance” scénique d’après Bacilly. »
10 h 50 : Pause
11 h 10  : Jed Wentz (Amsterdam) et Joao Luis Veloso Peixão : conférence démonstration : « A reconstruction of spoken declamation based on Lully’s Roland. »

14 h : Olivier Bettens (Cossonay) : « Entre bon usage et (in)tolérance : quel espace pour la déclamation et le chant ? »
14 h 40 : Atelier 1 : Nicole Rouillé (Meaux) : « Variations dans la déclamation parlée et chantée en fonction des genres et des lieux. »
15 h 40 : Pause
16 h : Atelier 2 : Pierre-Alain Clerc (Lausanne/Genève) : « Les “niveaux” de déclamation : des exemples chez Molière. »
17 h : Conclusions.

 

Lundi 27 octobre
Université Paul Valéry Montpellier 3
(Programme précisé ultérieurement)


Matinée
Claude Bourqui (Fribourg) : « La commedia dell’arte et son influence sur le jeu français au xviie siècle. »
Emanuele de Luca (Paris) : « La commedia dell’arte et son influence sur le jeu français au xviiie siècle. »
David Wiles (Exeter) : « Le jeu anglais aux XVIIe et XVIIIe siècles. »
Franck Salaün (Montpellier 3) : « Garrick et la France. »

Après-midi
Atelier 1 : Le jeu anglais : l’interprétation de Shakespeare.
Atelier 2 : Le jeu italien (canevas de commedia dell’arte et extraits de Marivaux).

*